chocolat

Vitrines » chocolat
  1. (Cuisine) Pâte solidifiée de cacao mélangée à du sucre et souvent du beurre de cacao (ainsi qu’à d’autres ingrédients, éventuellement), et consommée sous diverses formes (tablettes, boissons, bonbons, etc.).
    • Lorsque l’on ouvre une cabosse, les fèves qui s’y trouvent sont blanches et n’ont pas du tout le goût de chocolat. Ce sont les étapes de fermentation puis de torréfaction, comme pour le café, qui lui donneront ses arômes et sa couleur. (Stéphanie Maccioni, Valeur calorique et intérêt nutritionnel du chocolat, France 3 le 3 avril 2017)
  2. Petite friandise au chocolat.
    • À ce stade, cette fête semble à l’avantage des hommes, mais attention : le 14 mars, les choses se corsent. Dans un deuxième temps : les hommes qui ont reçu des chocolats le jour de la Saint-Valentin (don) doivent à leur tour, offrir un présent (contre-don) aux valentines. (Fanny Parise, La Saint-Valentin des Japonais est longue et très codifiée Slate.fr le 13 février 2017)
  3. (Par métonymie) Boisson faite à partir de cette substance.
    • Elle s’approcha de la petite table, posa une tasse de chocolat épais et brûlant, me reprit des mains la petite cuiller et me mit elle-même quatre cuillerées de sucre. (Zakhar Prilepine, Le singe noir, Actes Sud, 2012)
  4. (Par ellipse) Couleur chocolat.

Source Wiktionnaire