bijoutier

Vitrines » bijoutier
  1. Personne qui fabrique et qui vend des bijoux.
  2. (Argot) (XIXe siècle) Marchand d’arlequins.
    • Signalons un métier qui tend à se décentraliser : c’est le bijoutier ou le marchand d’arlequins ; c’est la récolte des dessertes chez les bourgeois et chez les restaurateurs. Ces milliers de portions incomplètes sont enveloppées dans du papier ; le bijoutier les trie, les assortit, les fait valoir, les présente sur des assiettes propres. (Le Petit Français illustré. Journal des écoliers et des écolières, 1895)
    • C’est là aussi que s’exerce la curieuse industrie des bijoutiers, successeurs du célèbre «À l’azar de la fourchette». Leur désignation officielle est celle de « marchands de viandes cuites », mais, dans le langage des Halles, on appelle les marchands des bijoutiers et leurs viandes sont des arlequins. (Le Mois littéraire et pittoresque, 1902)

Source Wiktionnaire